• Vous êtes sur Toulon ou proche de Toulon ? Notre association peut vous intéresser. Des initiations des sorties, des nettoyages.... Si notre idée de la pratique de la chasse sous-marine vous plait, n'hésitez pas à adhérer :
    Adhésion simple Adhésion avec RC

EXERCICES D APNEE

Travail sur la zen attitude et donc préparer ses exercices d’apnée :

Travail du diaphragme simple et sans se torturer en souplesse pour préparer celui-ci aux exercices qui vont venir

Avant les exercices un dernier exercice de préparation pour préparer toute la sangle abdominal et apprendre à bien respirer et oui çà passe par là :

Ensuite je vous propose en dehors de tous ses exercices de travailler le cardio réguièrement comme le vélo, la course à pied et la natation (qui permet également de travailler le palmage donc les techniques)

il existe sur youtube plusieurs exercices pour travailler le cardio à la maison sans lol vélo d’appartement et même si apnée et chasse, un peu de renforcements musculaire. Je vous met les liens pour vous guider sur des choix. Ensuite je mettrais quelques exercices de bases pour travailler vos apnées à sec puisque lol chasseurs, je ne vais pas vous demander de vous échauffer ou de vous entrainer dans l’eau, avant d’aller directement dans l’eau.

Voici un exercice qui serait pas mal et qui s’adapte à tous :

TABLE HYPERCAPNIQUE : Augmente la tolérance de l’organisme au dioxyde de carbone résultant de la consommation de l’oxygène par les tissus, en réduisant les temps de repos entre chaque apnée.

Table Hypercapnique (CO²)

Temps exprimés en minutes : secondes
Ventilation préparatoire = 1 : 00

Apnée 1 = 2 : 00

Ventilation 1 = 2 : 00

Apnée 2 = 2 : 00

Ventilation 2 = 1 : 45

Apnée 3 = 2 : 00

Ventilation 3 = 1 : 30

Apnée 4 = 2 : 00

Ventilation 4 = 1 : 15

Apnée 5 = 2 : 00

Ventilation 5 = 1 : 00

Apnée 6 = 2 : 00

Ventilation 6 = 0 : 45

Apnée 7 = 2 : 00

Ventilation 7 = 0 : 30

Apnée 8 = 2 : 00

Récupération

– TABLE HYPOXIQUE : Augmente la capacité de l’organisme à travailler avec un taux d’oxygène réduit, en augmentant les temps d’apnées entre des phases de repos égales.

Table Hypoxique (O²)

Temps exprimés en minutes : secondes
Ventilation préparatoire = 1 : 00

Apnée 1 = 0 : 45

Ventilation 1 = 2 : 00

Apnée 2 = 1 : 00

Ventilation 2 = 2 : 00

Apnée 3 = 1 : 15

Ventilation 3 = 2 : 00

Apnée 4 = 1 : 30

Ventilation 4 = 2 : 00

Apnée 5 = 1 : 45

Ventilation 5 = 2 : 00

Apnée 6 = 2 : 00

Ventilation 6 = 2 : 00

Apnée 7 = 2 : 15

Ventilation 7 = 2 : 00

Apnée 8 = 2 : 15

Récupération

Bon aller je ne vais pas vous faire tous pleins d’exercices, mais celui là vous permet d’avoir une base et les temps peuvent s’adapter selon vos capacités.

Il est cependant important de travailler votre cardio et votre souplesse au niveau du diaphragme poru un confort maximal. Sinon le tout est de vous sentir au max au niveau mental mais je pense qu’il n’y aura pas de souci de ce côté là par votre concentration sur les poissons mdr mais attention à bien penser à votre sécurité car chasseur oui mais vous êtes en apnée en agachon. Je ne rappellerais pas et là vous allez me maudire, JAMAIS SEUL les gars et nénettes, ce n’est pas notre élément d’origine, enfin si dans le ventre de notre mère mais maintenant nous avons évolué dans le terrestre.

Bon courage à tous et faite vous plaisir

Ingrid

Cet article vous a plu ? Alors votez 🙂
[Total: 0 Moyenne : 0]

3 Comments:

  1. Un débutant en chasse sous-marine ou apnée qui commence à lire ou écouter tous ces commentaires, va abandonner ses rêves sous-marins et se reconvertir dans le golf ou le saut à élastique dans le Verdon. Un infime pourcentage d’entre nous deviendra Jacques Mayol ou autre, mais une grande partie trouvera, sous seulement quelques mètres ou centimètres d’eau, des mobiles d’action qu’ignoreront les plongeurs profonds. Alors respirer un coup sur 2, pratiquer l’hyper-ventilation, ou pousser des apnées au sec à en faire péter un chrono, ne sert à rien, car chaque corps est différent d’un autre tant dans sa conception qu’il soit gros ou maigre que dans son métabolisme c’est à dire les échanges gazeux ou non entre les divers tissus du corps (sang, muscles, os …..) Je pratique l’apnée depuis 1958,et j’ai bientôt 70 ans. je fume, je bois, je bouffe et si c’est nécessaire je peux aller visiter une faille jusqu’à 15 m ( je descendais bien plus profond dans ma jeunesse ), mais ça me suffit pour prendre du plaisir et aller aux oursins avec mon ami Elie Boissin que nombreux doivent connaître. Comme moi il fume, boit, a toujours un coup de fourchette digne de Gargantua, et à plus de 80 ans, il descend toujours dans le bleu sans faire d’exercices quels qu’ils soient… Il faut garder à l’esprit que certains sans entraînements et d’une manière naturelle iront très bas (comme mon autre camarade Michel Nox) alors que d’autres, même avec une préparation de dingue ne dépasseront pas les 10 m…. Donc pour moi et cela n’engage que ma responsabilité, les écoles d’apnée ne transformeront jamais un canasson en cheval de course mais chacun est libre de vivre, même en rêve, “”son grand bleu” .

  2. Ouais …. D’accord que chacun est différent et que l’essentiel est d’y aller à son rythme …
    Mais rien n’empêche de se renseigner sur ce que fond les grands et sur les basiques. Certains ont des prédispositions comme toi et tes amis et tant mieux pour eux et pour vous, sinon vous seriez déjà au fond de l’eau à vous faire becqueter par les poulpes ! Mais certains ont besoin de ces conseils et exercices pour descendre à 10m … Donc je ne vois pas l’intérêt de laisser de tel commentaires …. On peut rouler toute sa vie à 200km/h sans avoir d’accident mais peux être un jour on rencontrera un mur et là à 200 on meurt !
    C’est limite honteux de laisser de tels commentaires ….. Longue vie à tous et ce qui s’applique aux autres ne s’applique pas forcément à soi-même.

  3. Je trouve assez arrogant de voir de tels commentaires de la part d’une personne qui se dissimule derrière un pseudo, face à des explications données par un homme d’expérience (ancien commando marine et autres références…) tout en s’exprimant avec franchise et honnêteté. A vrai dire, me concernant, je préfère quitter ce monde à deux cents à l’heure que suite à un accident de poussette ! Sachez, cher anonyme Poulpito qu’il vaut mieux passer 30 secondes en apnée et admirer ce qui vous entoure, plutôt que descendre à 100 mètres en trois minutes avec les yeux fermés. Croyez-moi, je suis allé souvent au fond des choses et surtout en mer ( Record du monde de descente en 1959) , pourtant je vous rassure, il y a tout un univers de splendeurs dans trois mètres d’eau. Alors…alors oui, amusez-vous à regardez , je pense que cela, si ne n’est une performance…vous apportera l’émerveillement! Ainsi, mieux qu’une médaille à montrer, il vous sera offert le plaisir de raconter, en toute simplicité!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *