La Sophrologie pour améliorer son apnée

La sophrologie, longtemps laissée de côté par les apnéistes qui se concentraient uniquement sur
l’amélioration physique, fut réintroduite entre autres par Jaques Mayol. Elle lui permit d’établir de
nouveaux records et est devenue depuis un critère essentiel à la préparation à l’apnée. La
sophrologie et la préparation mentale permettent l’amélioration notable des performances tout en
s’accompagnant de plaisir et de bien être.

La sophrologie

La sophrologie va mettre en œuvre entre autres :
• L’augmentation de la production d’endorphine dans le cortex par la détente mentale.
• Une meilleure oxygénation des tissus par une respiration efficace.
• Une consommation minimale de O2 grâce à la relaxation des muscles.
• Une bradycardie

La préparation mentale

La préparation mentale va notamment permettre :
• l’anticipation de la perception des sources d’informations extérieures (la bouée, le filin, la thermocline,…) et intérieures de son corps (la verticalité, les tympans, le diaphragme,…)
• La préparation à l’élaboration des influx nerveux, (c’est le skieur qui visualise son parcours
avant sa descente)
L’esprit et le corps atteignent un état de détente profonde.

La récupération

La récupération est un critère essentiel faisant partie intégrante de l’entraînement. Elle doit permettre
de se recharger et de se relaxer. 

Bibliographie

Pranayama par André Van Lysbeth au Editions Flammar10n
Relaxation totale par G.Camattari au Editions De Vecchi
Sophrologie et Performance Sportive par Dr E. Perreault-Pierre au Editions Amphora Sports
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.