Fusil de chasse sous-marine : critères de choix

de | 8 décembre 2010

Le choix de son fusil de chasse sous-marine est le point crucial avec le choix de sa combinaison chasse sous marine. Au regard de l’investissement, il convient de connaître quelques points pour faire un choix raisonné qui ne transforme pas notre sortie de pêche en grande galère. La peche au harpon ne se pratique pas avec un jouet, c’est une arme.

fusil de chasse sous-marine

fusil de chasse sous-marine, comment choisir ?

  Mon fusil : un OMER HF2 90

Quel longueur de fusil de chasse sous-marine choisir ?

Deux cas se présentent quand il s’agit de choisir la longueur de son arbalete de chasse sous marine : c’est notre première ou il s’agit de compléter sa gamme ?

Dans le cas du débutant, le choix d’un fusil sous marin peut rapidement devenir un vrai casse-tête au regard du choix disponible sur le marché. Mais il s’agit avant tout de faire simple : quand on ne sait pas quel type de chasse on va pratiquer le plus ( chasse à trou, à l’indienne ou agachon), je conseilles de choisir une taille polyvalente. Une majorité de chasseurs a débuté avec un fusil de chasse sous-marine de 75cm, c’est la longueur polyvalente, mais on peut pousser au 90cm si la passion est déjà là.

Quand on complète son arsenal, si l’on a un 75cm, on va acquérir un 90 ou 100, personnellement je n’utilise pas de fusil en dessous de 75cm.

Les critères de choix de son fusil de chasse sous-marine :

Voici ma liste personnelle de critères que je prends en compte quand je choisis un nouveau fusil de chasse sous-marine, cette liste n’est pas exhaustive donc n’hésitez pas dans vos commentaires à en rajouter ou à me corriger ci ceux-ci ne vous semble pas opportun.

Les obus : toujours obus articulés, la majorité des modèles en sont équipés, même si on en trouve encore sur certains fusils premier prix.

Mise à jour : maintenant, la majorité des fusils de chasse sous-marine sont équipés d’un montage avec un fil appelé dynema, c’est à mon avis devenu la panacée.

Les obus articulés Les obus articulés

La flèche : sur une arbalète de 75cm, une flèche en acier inoxydable entre 6 et 7 mm de diamètre, de 100cm de long avec pointe tahitienne. A part sur un « ragueur », fusil de moins de 60cm, n’utilisez pas de trident à moins d’avoir une utilisation spécifique, en effet cela alourdi la flèche et pénalise les tirs lointains et précis. De même, je déconseilles les embouts vissables.

Le matériau du tube : jusqu’au taille de 90-100cm, le tube en aluminium est suffisant, le carbone et le bois n’ont, à mon sens, d’intérêt que dans les tailles supérieures pour éviter un cintrage excessif.

Le système de détente : doit-être simple, avec une détente souple. Les systèmes à cassette assurent un remplacement rapide du mécanisme .

L‘accroche-fil : qu’il soit de type ergot escamotable ou pince-fil crocodile, c’est un élément indispensable pour ne pas se battre dans l’eau avec un fil qui se balade au gré du courant. Un fusil de chasse sous-marine n’ayant pas cet accessoire devrait rester au rayon jouet des grands magasins.

accroche-fil : l'ergot escamotable

ergot escamotable d’un fusil de chasse sous-marine

Le guide-flèche : qu’il soit intégral ou non, il assure un départ à la flèche le plus rectiligne possible au moment du tir.

Les points à surveiller au moment de l’achat :

Un des éléments à surveiller est la crosse du fusil, pensez à emmener vos gants avec vous lors du choix pour vous assurer que vous l’aurez bien en main. Si vous chassez l’hiver avec des gants de 3mm, vous serez désagréablement surpris une fois dans l’eau si vous n’avez pas fait attention à ce détail.

Au delà de 75cm de longueur, privilégiez les fusils possédants un talon de chargement. Ainsi que la présence d’un mécanisme pour fixer un moulinet.

talon de chargement d'un fusil de chasse sous-marine

talon de chargement d’un fusil de chasse sous-marine

Au delà de 75 cm, le talon de chargement vous apportera un confort indéniable

Les détails que l’on peut régler plus tard

La présence à l’achat de nylon monobrin sur le fusil est pour moi un gage de sérieux de la part du vendeur et/ou du fabricant. Mais la présence de fil tressé n’est pas un problème, ceci se réglant par l’achat de fil de pêche de 1.6 mm de diamètre.

Les sandows d’origine sont en général de bonne facture, mais l’on peut en préférer des plus souples ou des plus nerveux.

En conclusion, l’achat d’un fusil de chasse sous-marine mérite que l’on y accorde un minimum de temps. Nombreux sont les chasseurs à avoir eu des problèmes avec leurs arbalètes, que cela soit pas manque d’entretien ou par des détails qui rendent une sortie laborieuse. Parmi les nombreuses marques dont les fusils sont de qualité, vous trouverez Esclapez, Omer, Beuchat et bien d’autres et dans leurs différents modèles : espadon, beuchat mundial, omer roller….

Notre coup de coeur pour 2017 :

Le harpon chasse sous-marine Salvimar Metal

présentation et test harpon salvimar metal 95

présentation et test harpon salvimar metal 95

N’hésitez-pas à donner vos critères de choix en commentant cet article.

8 réflexions au sujet de « Fusil de chasse sous-marine : critères de choix »

  1. david

    Merci bcp pour vos précieux conseils . Je veux offrir à mon ami un bel outil étant passionné de chasse sous marine il sera content .Bon noël et merci encore !

  2. Veauvy

    Bonjour.
    je me suis fabriqué mon propre fusil harpon mais vient le problème de la flèche.
    j’ai quelques questions notamment sur la nature même de la flèche
    -quel matière me conseillez vous pour une flèche d’un mètre?
    – es ce que je choisis une flèche en tube creux ou plein?
    Merci de me répondre afin d’avancer dans mon projet.

  3. webmaster Auteur de l’article

    Bonjour,
    Je ne suis malheureusement pas un expert sur les flèches et d’ailleurs je ne connais pas les flèches en tube creux (ca existe vraiment ? ca m’étonnes). Maintenant, tu parles d’une flèche d’un mètre, donc je supposes que c’est pour un fusil de 75 à 90 max, tête simple ou roller ? portée de tir envisagée ? Si tu montes un “bazzuca”, tu vas t’orienter sur du sept pour avoir une rigidité supportant la force de propulsion, sinon ta flèche va vibrer au départ et tu perdras en précision de tir. Sur un roller de 90, tu prendras du 6,5 voir du 6 si tu prends des sandows “souples”.
    Bref, il va falloir quelques précisions…

  4. Veauvy

    En faite je me suis fabriqué mon propre fusil harpon Donc je ne connais pas trop tout ces termes pour vous apporter quelques précisions.
    mon fusil mesure 80 cm je nais pas le même système de gachette que les standards j’ai ajouté quelques modifications bref..
    En faite la flèche je compte me la faite aussi
    Donc vous me conseillez un tube plein?

  5. webmaster Auteur de l’article

    Clairement oui. pour la rigidité, la solidité (impact sur une roche par exemple). Et pour un 80, je mettrais une flèche de 6 mm.

  6. Veauvy

    D’accord merci de vos conseils précieux
    ma rainure est de 5 mm mais je vais pourvoir l’élargir
    est-ce que d’après vous une flèche en inox suffirait?

  7. Germain

    Je fabrique des arbalètes sous-marine en bois, sandows style ” revolution”, simple ou double sandows, à rouleaux.
    Pour la grande chasse, superbe et fiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.