Sea Devil DEEPCARBON : un roller qui envoie

de | 8 novembre 2014

DeepCarbon, pour ceux qui ne connaisse pas, est une marque grecque spécialisée dans le matériel de chasse sous-marine. Grâce à notre partenaire, nous avons eu l’occasion de tester un de leur modèle d’arbalète roller bois : le Sea Devil dans sa version 95. Petite revue de détail d’une arme d’exception.

Description du Sea Devil de DeepCarbon

arbalète roller bois Sea Devil de Deep Carbon

arbalète roller bois Sea Devil de DeepCarbon

Comme souvent, le fabricant de ce fusil roller bois, a voulu se démarquer de la concurrence. Pour cela, Deep Carbon a donné une forme particulière à son arbalète, un genre os de seiche un peu plus anguleux que ce qu’on voit d’habitude. Le Sea Devil en noir à vraiment de “la gueule”. Surprise à la prise en main, il est très léger, plus précisément, il pèse 2,2 kgs, une qualité assez rare sur les fusils bois. De chaque coté du tube, les gorges qui accueillent les sandows sont très prononcés. Personnellement, la crosse a deux défauts : un défaut esthétique au niveau de la protection de la détente qui rend l’ensemble un peu lourd visuellement, et un défaut plus technique, le talon de chargement qui lui est trop fin et doit donc bien vous “casser” quand on arme.

fusil roller bois sea devil de deep carbon

la crosse du sea devil de Deep Carbon

Equipement du roller bois Sea Devil

Au niveau équipement du fusil, on retrouve du matériel de qualité :

– Flèche : SigalSub 7mm quatre ergots, simple ardillon
– Sandows : SigalSub Extrême, violet 16 mm
– Mécanisme : SigalSub inversé
– Moulinet : LG Sub en aluminium anodisé et frein progressif. Capacité : 60 m en 1,7mm, garni de fil nylon.

Comportement du fusil en chasse sous-marine

Premier constat, il flotte avec la flèche (l’avantage du bois). Par contre, un regret, les gorges sont trop bien faites pour accueillir les sandows et donc pour l’armement avec les gants, c’est un peu compliqué :

armement roller bois sea devil

armement roller bois sea devil

Pour le reste, le fusil est vraiment très bien, léger et manoeuvrant. Et le tir est vraiment puissant. J’ai rencontré quelques petits soucis lors de l’enclenchement de la flèche, mais sur trois testeurs, j’ai été le seul donc on dira que je m’y prends mal. Je retravaillerais par contre l’équilibrage car à l’agachon à 8 mètres, j’ai trouvé qu’il relevait un peu au niveau de la tête, rien de bien méchant.

Pour le reste des tests, je vous renvoies au compte-rendu des deux collègues qui ont participé au test avec moi : les tests de nico et yann.

Bilan du test Sea Devil de Deep Carbon

Au final, un excellent fusil, les quelques défauts que j’ai pu constater sont facilement réglables par tout chasseur sous-marin un peu bricoleur. Parmi les mentions particulières, il faut aussi noté la garantie du fusil : 5 ans sur toutes les pièces du fusil et à vie sur le fusil lui-même.

Maintenant, si ce roller bois vous intéresse, un seul magasin en France peut vous le fournir, et c’est par ici : fusil roller bois Sea Devil. Et un grand merci à notre partenaire Blue Elite pour les tests.

Et une galerie de photos du Sea Devil

Et la vidéo qui déchire ……

2 réflexions au sujet de « Sea Devil DEEPCARBON : un roller qui envoie »

  1. nico

    super l’article beau boulot les tests en vidéo à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.