Matériel de peche sous marine : la bouée

de | 8 janvier 2011
Sommaire de cet article :

Dans la pratique de la peche sous marine, il y a un point primordial à surveiller : la signalisation en surface grâce à une bouée. Personnellement, je n’arrive pas à être complètement détendu pour chasser si je n’ai pas l’assurance que l’endroit ou je me trouve est bien signalé. Etant donné l’importance de ce point, je ne m’attarderais pas à parler de ceux qui partent chasser sans signalisation de surface. De même, rappelons le caractère obligatoire de cette signalisation (du moins en France).

La bouée.

Bouée ronde pour la plongée

La bouée est le minimum vitale. Au regard de son prix (moins de 20 €uros), il serait suicidaire de s’en passer. Les formes rondes de premier prix ne me semble pas particulièrement adaptée car elles ont beaucoup de prise au vent et ne possède pas de double enveloppe pour éviter de la percer.

Le format torpille avec double enveloppe pour quelques €uros de plus sera vite amorti.

Bouée torpille

La planche gonflable.

Planche de chasse gonflable

Arrivée sur le marché depuis quelques années, la planche gonflable est pour moi le compagnon idéal pour ma sécurité. Outre le fait de posséder un volume bien supérieure à la bouée qui laisse penser que l’on ne peut qu’être vu (notion très relative sur l’eau), le plongeur peut embarquer différente petites choses pour les longues chasses à la palmes. Le chasseur posséde aussi un bon point d’appui pour pouvoir souffler.

 

La signalisation en surface non seulement est obligatoire mais est un critère important de sécurité. En action de peche sous marine, ne pas (trop) avoir à penser à ce qui se passe en surface est pour le chasseur sous-marin un des éléments cruciaux pour la bonne réussite des ses sorties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.