TEST MATERIEL: GANTS EDS ESCLAPEZ

de | 29 janvier 2011

Dixit JB Esclapez, les produits qu’il commercialise son le résultat d’années passées a cumuler les sorties et à relever les points faibles du matériel.

C’est à force de rapiécer ses gants qu’il a conçu la gamme EDS (Esclapez Diving Supraskin), des gants à la paume recouverte d’une couche de polyurethane qui les rendent quasiment indestructibles.

 

Nous nous sommes procuré pour ce test la version Vert Olive en 3mm.

Bref descriptif:

 

1 – l’exterrieur:

Le néoprène est recouvert d’un jersey uni vert tirant kaki, d’une maille assez grosse qui donne une impression de solidité. Ce jersey n’est pas le même que la version vert camo qui est fait d’un fil plus fin et plus souple.

Sur le dessus, le gant est floqué du bien reconnaissable E de la marque.

 

2 – la face interne:

L’intérieur du gant est en néorène recuit (finition lisse) qui est un bon compromis car moins fragile aux ongles que le refendu. Seul la face contre la paume est en jersey noir, ce qui facilite l’enfilage du gant.

 

3 – le néoprène:

Si le vert camo est un Sheico, nous ne connaissons pas la provenance du néoprène de nos gants.

 

4 – les renforts:

Toutes les coutures ainsi que la paume sont enduites de polyuréthane; cela réduit la souplesse du gant et lui donne une forme prédéfinie en usine.

La couche de polyuréthane est particulièrement résistante, on ne craint plus de poser la main sur des moules tranchantes…

 

 

Notre avis:

Ce gant nous a paru de très belle facture! Les finitions sont soignées et l’ensemble nous a paru des plus résistant.

Lors de l’essayage, la coupe m’a un peut déçue car un peut large, mais c’est personnel. Par contre, l’épaisse couche de polyuréthane diminue grandement les sensations. En été, je ne met pas de gants car je préfère le touché de ma crosse à main nue, et je fais attention où je pose l’autre main; le gant est pour moi un accessoire d’hiver. Ce gant (en 3mm) est bien trop rigide pour conserver un bon touché de la crosse et de la gâchette. Pour ma part, je vais prendre un autre gant pour tenir le fusil et privilégier la souplesse.

Dans cette optique, Esclapez propose le gant Sniper, qui semble mieux adapté à notre usage, mais que nous n’avons pas pu tester.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.