Dague AVANONA “Passe-en-S” : la qualité française a un prix

de | 6 janvier 2018

Lors du dernier salon de la Pêche loisirs à Cagnes-sur-Mer, j’ai eu l’occasion de rencontrer la société AVANONA. Cette société française est spécialisée dans la coutellerie pour les activités extérieures. Et ils ont pensé au monde de la plongée sous-marine. Je vous présente le “Passe-en-S”.

La société AVANONA

La société AVANONA est née des expéditions en autonomie totale de Philippe Héberlé et Jean-Charles Quesnel. Ces deux aventuriers expérimentés et organisateurs de stages de survie ont décidé de créer une gamme de couteaux haut de gamme. Autant dire qu’ils savent très bien ce qui fait la qualité d’un couteau.

Leurs couteaux sont entièrement fabriqués en France, y compris les lames qui sont produites à Thiers dans le Puy-de-Dôme. Ils ne transigent pas sur la qualité du métal.

dague sous-marine Avanona

dague sous-marine Avanona “Passe-en-S”

Le modéle “Passe-en-S”

En premier lieu, j’ai été agréablement surpris par le packaging qui vous met déjà dans la tête le coté haut de gamme du produit. Une fois déballé, vous trouvé la dague dans son étui et, quand on est habitué aux dagues classiques de chasse sous-marine, on est surpris par le poids. Là, c’est une vrai dague avec une vrai lame …

La lame de la dague

 

la dague de plongée "Passe-en-S"

la dague de plongée “Passe-en-S”

la lame fait 3,5 mm d’épaisseur, pleine soie, en acier inox Mox 27Co d’une dureté de 60 HRC. J’ai un peu cherché : le coefficient de dureté HRC de 60, c’est du costaud. La mention Mox est la garantie absolue que la lame est fabriquée à Thiers. Au final, l’alliage utilisée est une des références dans la coutellerie.

Les deux-tiers de la lame sont affûtés pour les découpes fines et, d’un coté des micro-dentures pour découper des cordes et sur l’autre coté, une goutte d’eau pour couper une ligne ou le monobrin de votre harpon.

Le manche est très agréable et assure une bonne prise en main.

La dague fait 21 centimètres pour une lame de 9,5 cm et pèse 162 Grammes.

L’étui fait aussi la différence

L’étui peut sembler un peu gros par rapport aux autres dagues de plongées mais ce n’est absolument pas gênant pour moi. Je rajoutes juste une sangle classique pour maintenir le haut de l’étui bien plaqué sur le bras. L’intérieur de l’étui est beaucoup plus intéressant, le voici en image :

Etui Avanon auto-affutage

Etui Avanon auto-affutage

Voilà une des caractéristiques de tous les couteaux AVANON, l’étui est auto-affutant. On trouve à l’intérieur des aiguiseurs céramiques. En clair, la lame est toujours parfaite au niveau tranchant. Le bloc d’affutage se démonte pour pouvoir nettoyer l’étui complètement.

La qualité française a un prix.

La dague “Passe-en-S” est à mon sens une dague quasi-parfaite. On peut reprocher un poids un peu élevé, mais personnellement, cela ne me gênes pas du tout. L’étui est un peu large, mais là aussi, c’est une question d’habitude. Les points forts sont la qualité de l’alliage utilisé, l’étui auto-affutant, et une dague qui durera. Mais cela à un prix, 385 €uros pour être précis. Vous allez trouver cela excessif, mais on parle bien d’une dague faite pour durer, avec un tranchant parfait. Quand je suis obligé de racheter une dague tous les ans parce que les alliages utilisés habituellement ne tiennent pas la corrosion, je me dis que cela peut-être une bonne idée d’y mettre plus chère. Et on a vraiment un très bon produit “entièrement” français.

Retrouvez toute la gamme AVANONA sur leur site : https://www.avanona.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.