La seiche : Tout ce qu’il faut savoir

de | 27 février 2016

La saison privilégiée pour pêcher la seiche est là. Aussi recherchée par le débutant que par le bon chasseur sous-marin, la seiche est un classique des prises faciles. Mais pour être sur de la trouver, il vaut mieux bien la connaitre pour avoir une chance de la voir.

Description de la seiche

La seiche est un mollusque céphalopode de la famille des décapodes (dix bras ou tentacules), elle n’a donc aucun lien de parenté avec la pieuvre ou le poulpe qui ont huit bras. Il ne faut pas la confondre non plus avec le calmar (ou calamar) ni l’encornet. Possédant une vision exceptionnelle, la seiche est aussi doté d’une capacité de mimétisme qui lui permet de changer de couleur ce qui la rend souvent difficile à voir. Sur ses dix bras munis de ventouses, deux tentacules lui servent à capturer ses proies. La seiche posséde un os. L’os de seiche lui sert à gérer sa flottabilité. Généralement, la seiche fait en 20 et 30 centimètres.

très belle seiche de plus de 2 kilos prise en chasse sous marine

très belle seiche de plus de 2 kilos prise par Nico

Le mode de vie de la seiche

La période de reproduction de la seiche s’étend de février à mai, c’est à cette période que vous la rencontrerez le plus souvent. La seiche est un prédateur qui ne s’alimente que de proies vivantes (petites poisson, crabe et crevette essentiellement). En cas de danger, elle protège sa fuite en projetant un liquide noir appelé sépia (ou encre de seiche).

Comment chasser la seiche ?

Le plus grande partie du travail en chasse sous-marine pour pêcher la seiche, c’est la traque. Pour cela, vous longerez les fonds de sable ou de posidonies à environ 1 mètre du fond pour essayer de l’apercevoir. En effet , tôt le matin, vous la trouverez soit tapis sous le sable ou légèrement au-dessus du fond à l’affût de sa proie. En général, on la cherchera dans peu de profondeur. Une fois repérée, le tir est simple pour peu que l’on ne prenne pas trop de temps car si elle sent le danger, elle prendra la fuite en arrière grâce à un système de siphon qui donne l’impression qu’elle fait des bonds.

chasse sous marine seiche

La seiche est une prise facile pour peu qu’on l’a voit.

La pêche de la seiche en vidéo

Pour finir, je vous propose cette vidéo que j’avais faite il y a quelque temps. Elle vous permettra de voir le camouflage de la seiche. Une fois que l’on a vu une, c’est plus facile. Vous vous apercevrez que la technique de peche est simple, c’est la traque le plus intéressant. Le fond marin de cette vidéo est un des plus adapté pour rencontrer ce mollusque marin.

Dernier conseil :

ne tirez pas de petite seiche (voir supion), comme pour tout prélèvement, en chasse sous-marine, l’éthique demande à ce que l’on ne tire que de beaux spécimens.
Pour en savoir plus sur la seiche : wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.